Le piratage et les commentaires haineux sur les réseaux sociaux : quels sont les dangers ?

Sur les réseaux sociaux (tels que Facebook, Instagram, Twiter …etc) les gens peuvent poster des messages et/ou des statuts, mais savez vous que, si d’autres utilisateurs arrivent à entrer dans votre compte, votre vie pourrait devenir un véritable cauchemar…

Ceci s’appelle : « L’usurpation d’identité ». En France, 120 000 personnes sont victimes de cette cybercriminalité (chiffres par Le Populaire Du Centre).

L’usurpation d’identité peut causer l’humiliation d’une personne, mais aussi bien d’autres choses, si quelqu’un trouve le code de votre carte bancaire, ou réussit à prendre votre voiture et reçoit des amendes avant de la remettre à sa place, c’est vous qui allez payer, c’est vous qui allez perdre de l’argent !

Donc faites attention !

L’usurpation d’identité peut ouvrir la voie à une suite de graves problèmes. En effet si par malheur quelqu’un arrive à poster un message du compte de votre meilleur ami par exemple, les gens croiront que c’est votre ami qui l’a posté et même vous ! Votre amitié se brisera donc à cause d’un simple imposteur qui a envoyé un seul message.

LES MODÉRATEURS

Sur les réseaux sociaux, des modérateurs (des cyber-policiers) se chargent d’effacer les mauvais messages et de bannir les personnes qui postent des commentaires agressifs ou des photos choquantes.

COMMENT SE PROTÉGER ?

Pour se protéger, il faut essayer de donner le moins d’informations possible sur soi (Nom, prénom, âge etc…).

Pour éviter l’usurpation d’identité par piratage sur internet, il faut faire attention à se déconnecter des réseaux sociaux et de sa boite email.

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES ?

En France, les conséquences de l’usurpation d’identité sur le responsable seront de 1 an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende (chiffres par Le Particulier.fr).

Dans un établissement scolaire, les conséquences de l’usurpation d’identité sur le responsable seront (selon la gravité de la chose) éventuellement un mot sur le carnet de bord pour les parents, des heures de colles et/ou un travail supplémentaire, voire une exclusion.

Pour approfondir ce problème, nous demanderons prochainement à des élèves leur opinion sur les commentaires insultants/choquants et sur l’usurpation d’identité.

Zyad et Yacine (6èmeA).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s