Clown qui rit, clown qui pleure, clown qui tue ! Episode 1

Je n’ai jamais compris…

Je n’ai jamais compris pourquoi la majorité de l’humanité était horrifiée lorsque l’on prononçait le mot clown… C’est paradoxal : le clown est un personnage inventé par l’humain de façon à le divertir, l’amuser et surtout le faire rire… mais au lieu de ça, sa propre création l’effraie… C’est un peu comme le monstre de Frankenstein qui effraie son propre créateur. Mais après avoir cherché dans les archives de la police, je suis tombé sur une histoire… Je peux vous garantir qu’après avoir lu ce fait divers, j’ai tout de suite compris pourquoi l’homme trouvait le clown si effrayant. Cette histoire, la voici :

Inspiré d’une histoire vraie :

Cette histoire se déroule dans un petit village de campagne à deux cents km de New York, et plus précisément au 252nd Madness Avenue…  Là vivaient une mère célibataire et son fils. Son fils, nommé Ronald Jr. était un petit garçon blond, âgé de sept ans, timide, très sage et bon élève. Sa mère était une femme saine d’esprit, travailleuse et qui aimait son fils plus que tout au monde. C’était une famille comme les autres jusqu’à ce que… Jusqu’à ce qu’un petit cirque nommé Johnny’s Circus arrive en ville… Ce fameux Johnny était en fait le propriétaire du cirque, mais c’était surtout un clown…

Un soir, Ronald avait été très sage et il désirait plus que tout aller voir le Johnny’s Circus… Après avoir supplié sa mère pendant plus de deux heures, la maman de Ronald finit par accepter… Ils terminèrent la journée par un spectacle de cirque amusant, Ronald appréciait : il y avait des acrobates, des magiciens, des clowns. Effectivement il y avait des clowns, mais il y en avait surtout un … il effrayait particulièrement Ronald, c’était : le clown Johnny. Il avait un maquillage aussi blanc que le visage d’un cadavre et des lèvres peintes d’un rouge de sang, des cernes aussi noirs que la mort ; il avait des yeux rougis grâce à des lentilles de contact ce qui lui donnait un air extrêmement macabre. Il était là, devant Ronald, en train de sourire de toutes ses dents noires et sales…

A suivre…

Alexandre K., 5ème

Publicités

2 réflexions sur “Clown qui rit, clown qui pleure, clown qui tue ! Episode 1

  1. Bonjour,

    J’ai adoré le début de cette histoire. Les clowns peuvent être tristes, drôles, émouvants ou meurtriers, ainsi ils se cachent sous un masque en faisant le mal… J’attends la suite petit écrivain en herbe, c’est très bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s